10 choses à faire à Vientiane, capitale du Laos

Mis à jour : avr. 28

Le Laos est une destination peu touristique, comparé à ses voisins. Et le peu de touristes qui s'y rendent, privilégient les villes touristiques comme Luang Prabang et Vang Vieng. Si le Laos est dans votre bucket list, ne faites pas cette erreur et rendez-vous à la capitale du pays. La ville est authentique, vous allez pouvoir expérimenter la vie locale et découvrir les différentes facettes cachées du Laos. Vientiane était pour moi une révélation, une destination au charme indestructible, voici donc 10 raisons pour vous inviter à ce voyage.


que faire à vientiane au laos les incontournables

1- Visiter les plus beaux temples du pays


Pha That Luang: le monument bouddhique le plus sacré du pays, il est censé contenir un cheveu de Bouddha. Il figure sur les armoiries du Laos et ses billets de banque. Sachez que la meilleure période pour visiter ce monument correspond à la première pleine lune du mois de novembre, qui correspond à la fête des stupas, qui sont des monuments funéraires bouddhistes. Cette fête est particulièrement importante dans temple de Pha That Luang. Elle est appelée "Boun Namatsakane Pha That Luang". la visite de l'extérieur du temple est gratuite contrairement à la visite de l'intérieur qui coûte 1€.


Wat That Khao: un temple buddhiste, connu par son grand Buddha allongé. Une énorme statue dorée, en face du lieu de prières des moines. Situé à côté du fameux Pha That Luang, se trouve le Vat that kao, dévasté par la guerre, ce temple a été reconstruit par les Français au début du 20ème siècle. De nombreuses statues de bouddha et déesses sont placées autour du temple, dans le parc et à l’intérieur. Les peintures dans le bâtiment sont très colorées, on y voit plusieurs scènes de la vie du Bouddha. Un parking est disponible pour garer votre voiture ou votre vélo. Vous pourrez aussi trouver des toilettes pour 2000Kip.

buddha en or couché plus de 200 mètres thailande laos

Wat Ammon: Un magnifique temple cachée dans une impasse, je suis tombée dessus par hasard en me trompant de chemin. J'ai pu rencontré les moines du temple et discuté avec un d'eux qui parlait anglais, il m'a parlé de leur mode de vie, de leur perception de la religion et tant d'autres informations intéressantes. Je vous recommande vivement de louer un scooter et de vous laisser perdre dans les rues de Vientiane pour découvrir les vestiges de la culture Lao et les somptueux temples buddhistes dont la ville regorge.

laos vientiane récit voyage plus beau temple vie locale

Les temples, ce n'est pas ce qui manque à Vientiane, je ne peux pas vous les citer un par un, je préfère plutôt vous donner cette carte qui indique la localisation des temples que j'ai eu la chance d'explorer, tels que Vat Phra Kèo, un ancien temple royal transformé en musée d'art religieux, Wat Sithan Nue et tant d'autres. Le cœur rouge sur la carte représente mon hôtel et les points verts avec un drapeau blancs indiquent la localisation des temples que je vous recommande. Je vous invite également à regarder mon Highlight Laos, pour voir les temples et l'école de moines que j'ai visité.


Cette liste n'est pas exhaustive, j'ai cité les principaux sites à ne pas rater mais je vous conseille de vous laisser perdre dans la ville pour découvrir les sites cachés. Notez que l'accès aux temples est toujours GRATUIT sauf l'intérieur de Pha That Luang, qui est au tarif symbolique d'un euro.


2- Rencontrer les moines Laotiens

Pour acquérir une compréhension plus profonde de la vie au Laos - les défis quotidiens auxquels sont confrontés les gens et la nature résiliente avec laquelle ils persévèrent, il faut aller à la rencontre du peuple mais surtout à la rencontre des moines qui rythment la vie de ce peuple. Pour pouvoir les rencontrer et leur parler, je vous recommande d'aller au Wat Sok Pa Luang ou au Chomcheng Temple, des oasis de tranquillité située près du centre-ville de Vientiane. Ces temple abritent plus d’une vingtaine de moines de tous âges et de tous horizons, dont beaucoup vivent sur place, en raison des difficultés financières de leur famille. Après avoir fait un don de fruits ou d'autres aliments, asseyez-vous pour discuter avec les moines. Apprenez-en davantage sur leur vie quotidienne - le rôle qu'ils jouent dans la communauté et aussi leurs histoires personnelles. C'est une façon fascinante de se connecter avec la culture locale.


les moines laotiens, récit de voyage en asie du sud est

3- Visiter le Buddha Parc

Un de mes endroits favoris au Laos, un immense parc, riche de plus de 200 sculptures issues des religions Buddhiste et Hindouiste, le parc est situé à 25km de la ville. Les locaux l'appellent Xieng Khuan, ce qui signifie «ville des esprits». Oubliez les images typiques de Bouddha vues dans les temples d'Asie du Sud-Est; le Buddha Park près de Vientiane contient des statues parfois menaçantes représentant des traditions bouddhistes et hindoues comme un Bouddha couché de 120 mètre de long est le joyau de la couronne de la collection et un dôme de trois étages permet aux visiteurs d'entrer par la bouche béante d'un démon, puis de monter les escaliers à travers la structure sombre et poussiéreuse de `` l'enfer '' à la `` Terre '' et finalement d'émerger au `` paradis '' au sommet du dôme pour une vue spectaculaire et une chance de prendre de superbes photos du parc.

Bien que les énormes statues de pierre semblent vieilles de plusieurs siècles et soient extrêmement photogéniques, la plupart ont en fait été construites sur place plutôt que transportées dans le parc.


buddha parc vientiane laos

Quelle est l'histoire du Buddha Park ?

Le Buddha Park a été créé en 1958 par un prêtre-chaman nommé Bunleua ​​Sulilat. Aussi connu sous le nom de Luang Pu, le mystique créatif a quitté le Laos pendant la révolution de 1975 et est finalement mort en Thaïlande en 1996. Un autre de ses étranges parcs est situé à Nong Khai, en Thaïlande, près de la frontière avec le Laos.


Combien coûte l'entrée au Buddha Park?

5000 kip par personne, soit environ 0,50€ (update: J'ai entendu dire que les frais ont augmenté et sont de l'ordre de 15000kip donc environ 2€ par personne).

👉 Vous pouvez également réserver une visite guidée pour une journée entière à Vientiane.


Comment se rendre au Buddha Park ?

🛵 En moto, c'est le moyen le plus optimal pour découvrir la capitale. Notez que des frais supplémentaires de 3000 kip seront facturés pour le stationnement. Vous pouvez trouver les informations concernant la location de moto à Vientiane dans cet article.

🚌 En transport public, via le bus n ° 14. Il opère toutes les 15-20 minutes de la gare routière de Talat Sao. Si vous venez du côté de la gare routière, où se trouvent les arrêts de bus internationaux et longue distance, passez-les et vous trouverez l'endroit où le bus n ° 14 prend les passagers quelques mètres plus loin, au coin de la rue. Le trajet dure environ 40 minutes et coûte 6000 kip.


Quand se rendre au Buddha Park ?

Le parc est ouvert tous les jours de 8h à 17h, prévoyez environ 2h sur place. Il existe un restaurant au bout du parc, vous pouvez y déjeuner pour environ 3€ par personne, un bon prix pour un repas à base de riz et de viande.



4- Faire du shopping dans le marché du jour

Lors de la visite d'une ville, un marché est toujours un bon endroit pour voir comment vivent les habitants. Tous les matins, je partais me promener dans le marché, à regarder les gens et les commerçants avant d’entamer mes visites de la journée. Le marché se trouve le long du Mékong, longeant la rue Quai fa Ngum, tous les jours de 6h du matin à 16h. Ne vous attendez pas à trouver que des produits locaux faits par des artisans du coin. Comme je l'ai dis en introduction, Vientiane n'est pas une ville très touristique, le marché s'adresse donc à la clientèle locale avec des produits de textiles et d’électroniques venus pour la plupart du voisin chinois mais quelques stands sortent du lot avec des artistes locaux qui font du tissage de jolies Pashmina ou encore de la peinture sur de grandes toiles.


5- Découvrir l'intérieur de l'arc de Triomphe

Aucun voyage au Laos n'est complet sans la visite de Patuxai. Cet arc de triomphe a été construit pour commémorer ceux qui sont morts dans la lutte pour l'indépendance du Laos de la colonisation française. La porte n'était pas complète en raison des guerres civiles et n'a pas été peinte, exposant la structure en béton. Patuxai est donc aujourd'hui le symbole de l'indépendance. Prenez le temps de visiter cet arc et sa fontaine, vous serez surpris. L'arc de triomphe est un monument qui abrite plusieurs souks à l'intérieur et une belle vue depuis son toit. La visite est entièrement gratuite et est très facile d'accès.


6- Contempler le coucher du soleil sur le Mékong

Les couchers de soleil balinais et thaïlandais sont les plus connus en Asie grâce à la notoriété de ces deux destinations sur les réseaux sociaux, mais un secret bien gardé en Asie du Sud-Est est que les couchers de soleil au Laos sont vraiment spectaculaire.

Donnant sur le Mékong à l’ouest, le point de vue de Vientiane ne fait pas exception. Descendez jusqu'au marché nocturne et admirez le spectacle exceptionnel du soleil qui descend sur la rivière la plus célèbre d'Asie du Sud-Est. Admirez la vue, alors que le soleil descend sous la Thaïlande de l'autre rive.


7- Déguster les plats locaux

Durant mon séjour, j'ai dégusté plusieurs spécialités locales dans diverses endroits, du restaurant le plus chic de la capitale, "les 3 mérchants" au restaurant local où l'on mange par terre et on cuit notre viande nous-même pour 1000kip seulement (à peine 1€ le repas entier).

Je vous conseille de faire de même mais d'éviter de manger les repas crus et les salades pour éviter la tourista. Les repas sont généralement à base de nouilles et de viande, le tout est servi dans un récipient en terre cuite. Les plats sont délicieux mais faites quand même attention à bien cuire la viande pour éviter tout problème. J'ai visité des marchés locaux et l'hygiène et la propreté n'étaient pas du tout au rendez-vous.

Cliquez-ici pour voir la vidéo du marché


8- Flâner les quartiers de la capitale en Scooter

Se promener dans le parc Chao Anouvong pour voir les habitants qui font de la marché, ceux qui font du sport en groupe et ceux qui promènent leurs chiens ou passer devant le palais présidentiel pour admirer l'architecture des Beaux-Arts français ou laisser vous simplement perdre dans les ruelles de Vientiane pour découvrir les nombreux temples et sculptures qui l'entourent. Allez vous promener dans les quartiers riches de la capitale et les quartiers les plus pauvres pour voir les deux facettes du pays.


9- découvrir le Night market

Tous les soirs de la semaine, le long de la route Quai Fa Ngum et dans la partie nord du parc Chao Anupong, le marché de nuit s'installe de 18h à 22h avec ses différents stands de commerçant locaux de textile, électronique, alimentaires, décorations, etc. Les commerçants sont honnêtes, vous pouvez négocier légèrement les prix, l'ambiance est très locale, y a quasiment pas de touristes. Il y a plusieurs artisans qui vendent leurs créations hand made mais il y a plusieurs stands qui vendent des objets et de la contrefaçon venant de Chine. Y'en a pour tous les goûts. En début de soirée, il y a souvent des cours de Gym et Danse, en plein air, qui sont données à côté du marché, sur la digue, en bord du Mékong. Vous pouvez y aller, à la fin, ils offrent souvent un spectacle de danse Traditionnelle.

Après le night Market, vous pouvez poursuivre votre soirée dans un de ces deux endroits qui sont accessibles à pieds:


- Walking Street Roller Skate Park: Deux ruelles parallèles avec plein de restaurants et de bars de tout genre, une scène pour la bande et les chanteurs qui mettent l'ambiance durant toute la soirée. Cet endroit se retrouve à quelques mètres du Night Market, je vous conseille donc de vous balader à pieds dans cette zone pour profiter des divers endroits animés.

Bon plan: Il existe un petit restaurant à côté de la place qui propose le repas local pour 1,5€, ce restaurant se trouve à un coin de rue, il y a des tables et des assises par terre devant et une grande pancarte indiquant le tarif unique de 15,000 Kip facilement repérable.


- Nam Phou Fountain: Un autre endroit animé le soir avec plusieurs bars, restaurants, salons de massage et un groupe de musique qui joue de la musique traditionnelle à côte de la fontaine (tous les jours à 18h30), Je vous recommande d'y aller pour déguster un bon plat local et pour les amateurs d'alcool, la bière locale de la marque Beerlao.


10- Se faire masser pour pas cher

J'ai apprécié chaque seconde de mon séjour au Laos, notamment le soir, quand je savais qu'avant ma marche nocturne, je passais obligatoirement me faire masser dans un des salons dont la ville regorge, j'ai essayé une différente variété de massages, dans plusieurs endroits. Du massage thaïlandais au massage Laotien, massage à l'huile, massage aux plantes ... Enfin, je ne choisissais ni l'endroit, ni le type du massage. Je sors simplement dans la rue, je marche et je rentre dans le premier salon qui croise mon chemin, je négocie le tarif et hop c'est partie pour une heure de détente, de relaxation et de pur bonheur. Je ne peux donc vous recommander un des salons en particulier, je vous recommande seulement de vous laisser perdre dans les ruelles de Vientiane puis de vous laisser tenter par une des différentes variétés de massage que les salons proposent. Ne cherchez pas des salons luxueux, un des meilleurs messages que j'ai fais, était sur un matelas par terre dans un salon aux aspects populaire, j'ai testé et je ne l'ai pas regretté. Tous les salons que j'ai testé, sont très propres et le personnel est aux petits soins.

J'espère que mon article vous a plu et vous a surtout servi, n'hésitez pas à me laisser vos avis et vos retours par rapport au Laos en commentaires.


➡️ Pour découvrir comment préparer votre séjour au Laos, rdv ici

➡️ Pour découvrir la réduction sur vos vols, rdv ici

➡️ Pour découvrir la réduction sur les logements Airbnb, rdv ici

➡️ Pour découvrir les vidéos du voyage, rdv ici